Highline

Highline

Highline

La highline est un sport aux sensations fortes qui à l’inverse d’autres sports extrêmes reste facile d’accès et relativement peu dangereux à condition que sa mise en place soit bien pensée.

Traverser une slackline à plusieurs mètres du sol demande des nerfs d’acier et une forte volonté. Il faut un caractère bien trempé pour vouloir dépasser sa peur, rester parfaitement concentré et toujours persévérer.

Pour se faire, le secret réside dans l’entraînement physique, mais également mental : le pratiquant de highline doit surmonter le stress, la peur du vide et les pensées parasites, pour les transformer en concentration, en calme mental, et en décontraction intérieure. Chaque pas est une lutte et une victoire...et des pas, il y en beaucoup!

À côté de l’aspect psychologique de la pratique, la highline, c’est aussi la quête de lignes esthétiques. À l’instar des autres sports alpins, dans lesquels une paroi offre de multiples possibilités au grimpeur, il faut aussi créativité et volonté pour permettre l’ouverture de nouvelles lignes.

La highline se pratique donc à plus de 7 mètres de haut. À cette hauteur un équipement de sécurité doit être mis en place afin de ne pas risquer sa vie. Sous la sangle, une corde supplémentaire est installée sur un deuxième système de tension totalement indépendant. Le pratiquant porte un baudrier qui est relié par une corde dynamique à un anneau en acier qui résiste à 4 tonnes. Cet anneau englobe la sangle et la corde de sécurité (corde dynamique, baudrier et assurage secon-daire). Ainsi, en cas de défaillance de la sangle, la corde de sécurité empêche la chute du pratiquant.

Ainsi convenablement équipée, la pratique de la highline se révèle sécurisée , toutes les sécurités étant doublées.

Mais au-delà de l’aspect technique, la highline est une quête de l’espace, de l’équilibre total

 

 

ALPLINE AFFILIE FFCAM
ROUTE DES COQS
05130  SIGOYER